Menu Menu Naviguez

naviguez

Evénement

Samedi 15 / Dimanche 16 juin 2019

Journées nationales de l'archéologie

Scrollez vers le bas

Samedi 15 et dimanche 16 juin 2019

La face cachée de l'archéologie

De la fouille au musée, il est une étape dans la vie de l’objet archéologique que le public ne voit pas : « la post-fouille ».

A l’occasion des Journées nationales de l’archéologie, samedi 15 et dimanche 16 juin, les après-midis, Bibracte vous ouvre les portes de son centre archéologique européen à Glux-en-Glenne.

Le centre archéologique sert de base logistique, on y trouve de vastes espaces de conservation pour les objets et la documentation scientifique issus des fouilles, des espaces de travail pour les équipes invitées, des espaces dédiés au traitement et à la restauration des objets mais aussi les compétences techniques nécessaires à la conduite de la recherche : gestionnaire des mobiliers et matériaux archéologiques, photographe, spécialistes des mobiliers…

Venez découvrir ces métiers finalement peu connus et parfois un peu mystérieux de l’archéologie. Chercheurs et médiateurs culturels vous expliqueront à travers différents ateliers, la chaîne opératoire de l’objet nécessaire à la compréhension du passé. L’occasion de pouvoir échanger avec des professionnels et de poser toutes les questions que vous souhaitez.

Télécharger le programme complet des deux jours 

 

Samedi 15 Juin 2019 de 14h à 19h

Le centre de recherche, un outil au service de l’archéologie / Le soin des objets
Départs à 14h30, 15h30, et 16h30 – RDV à l’accueil du Centre

Valentin Lepaul, médiateur culturel à Bibracte et Cécile Clément-Demange, gestionnaire du mobilier archéologique de Bibracte vous dévoilent la chaîne opératoire post-fouille de l’objet archéologique (description, classement et étude) par une visite du centre de recherche et des réserves.

 

Les apports de l’ethnoarchéologie
Séances à 14h30, 15h30 et 16h30 – Salle de travail 2, 1er étage

Rencontre et échange avec Katinka Zipper, céramologue protohistorienne à Archeodunum, vous parlera de son aventure au Népal et de l’étude des dépôts archéologiques en grotte.

 

Ateliers en continu de 14h30 à 17h30

Les Gaulois sans filtre
Salle Atelier graphique, rez-de-chaussée
François Meylan, archéologue à Archeodunum SAS, répond à toutes les questions que vous vous êtes toujours posés sur les Gaulois, de Bibracte ou d’ailleurs.

Photographie et archéologie
Salle Atelier graphique, rez-de-chaussée
Eloïse Vial, archéologue responsable de l’iconothèque à Bibracte, vous accueille dans l’atelier graphique pour vous parler des usages de la photographie dans le travail des archéologues.

De la pierre à la meule
Salle de travail 6, rez-de-chaussée
Luc Jaccottey, archéologue à l’INRAP, vous explique l’étude bien spécifique du mobilier lithique (des objets en pierre fabriqués par l’homme) ou comment le chercheur peut déterminer la nature de l’objet, son lieu d’origine notamment au moyen de l’archéologie expérimentale et plus spécifiquement l’étude des meules rotative en pierre.

Du fragment au pot
Extérieur et salle de travail 5, 1er étage
Pascal Paris, adjoint du directeur du pôle scientifique de Bibracte accompagné d’Elodie Delhommeau médiatrice culturelle à Bibracte, vous expliquent comment les chercheurs étudient la céramique (terre cuite) et comment ils travaillent à partir d’une collection de référence. Ils vous présenteront également les résultats d’une cuisson expérimentale de céramique.

Par l’eau et par le feu
Salle de lavage, rez-de-chaussée
Venez découvrir les études environnementales, utiles à la connaissance de l'alimentation des gaulois et du paysage ancien, à travers la carpologie (étude des restes végétaux) et l'anthracologie (étude des charbons de bois conservés dans les sédiments) avec Maria Hajnalova (archéobotaniste) et Gilles Hamm (ingénieur d’études au CNRS) vous initieront à la flottation et au tamisage, ainsi qu'à l'observation de ces minuscules restes végétaux.

Objets métalliques de Bibracte et d’ailleurs
Salle métal, rez-de-chaussée
Les mobiliers métalliques retrouvés lors des fouilles font l’objet d’études bien spécialisées, Aurélie Ducreux, archéologue à Archeodunum SAS, accompagnée d’Océane Chaulet, médiatrice culturelle à Bibracte vous sensibilisent aux méthodes d’étude du mobilier métallique et la démarche mise en œuvre pour les comprendre.

Post-fouille des mines polymétalliques de Bibracte
Salle de travail 7, rez-de-chaussée
Une fois les opérations de terrain terminées, les fouilleurs se réunissent en salle de travail pour étudier le mobilier, l'enregistrer ou encore le dessiner. Béatrice Cauuet, archéologue au CNRS et responsable des fouilles des minières sur le site de Bibracte, vous accueille pour présenter cette étape du travail de l'archéologue.

Actualités de la recherche
Salle de travail 1, 1er étage
Présentation du rôle d’un responsable d’opération d’archéologie préventive avec Jérôme Besson, archéologue à Archeodunum, au travers d’exemples de fouilles récentes menées à Thizy-les-Bourg (69) et Montmarault (03).

 

Conférence de 18h à 19h
Salle de conférence
Un espace public exceptionnel au cœur de l’oppidum de Bibracte
Bilan des fouilles du secteur de la ville de Bibracte appelé PC15 avec Philippe Barral, professeur à l’Université de Franche-Comté et associé au programme de recherche de Bibracte.

 

Dimanche 16 Juin 2019 de 14h à 18h

Le centre de recherche, un outil au service de l’archéologie / Le soin des objets
Départs à 14h, 15h, et 16h – RDV à l’accueil du Centre
Valentin Lepaul, médiateur culturel à Bibracte et Cécile Clément-Demange, gestionnaire du mobilier archéologique de Bibracte vous dévoilent la chaîne opératoire post-fouille de l’objet archéologique (description, classement et étude) par une visite du centre de recherche et des réserves.

 

Ateliers en continu de 14h30 à 17h


Photographie et archéologie
Salle Atelier graphique, rez-de-chaussée
Eloïse Vial, archéologue responsable de l’iconothèque à Bibracte, vous accueille dans l’atelier graphique pour vous parler des usages de la photographie dans le travail des archéologues.

De la pierre à la meule
Salle de travail 6, rez-de-chaussée
Luc Jaccottey, archéologue à l’INRAP, vous explique l’étude bien spécifique du mobilier lithique (des objets en pierre fabriqués par l’homme) ou comment le chercheur peut déterminer la nature de l’objet, son lieu d’origine notamment au moyen de l’archéologie expérimentale et plus spécifiquement l’étude des meules rotative en pierre.

Du fragment au pot
Extérieur et salle de travail 5, 1er étage
Elodie Delhommeau et Rob Urie, médiateurs culturels à Bibracte, vous expliquent comment les chercheurs étudient la céramique (terre cuite) et comment ils travaillent à partir d’une collection de référence. Ils vous présenteront également les résultats d’une cuisson expérimentale de céramique.

Par l’eau et par le feu
Salle de lavage, rez-de-chaussée
Venez découvrir les études environnementales, utiles à la connaissance de l'alimentation des gaulois et du paysage ancien, à travers la carpologie (étude des restes végétaux) et l'anthracologie (étude des charbons de bois conservés dans les sédiments) avec Maria Hajnalova (archéobotaniste) et Gilles Hamm (ingénieur d’études au CNRS) vous initieront à la flottation et au tamisage, ainsi qu'à l'observation de ces minuscules restes végétaux.

Objets métalliques de Bibracte et d’ailleurs
Salle métal, rez-de-chaussée
Les mobiliers métalliques retrouvés lors des fouilles font l’objet d’études bien spécialisées, Océane Chaulet, médiatrice culturelle à Bibracte vous sensibilisent aux méthodes d’étude du mobilier métallique et la démarche mise en œuvre pour les comprendre.

Post-fouille des mines polymétalliques de Bibracte
Salle de travail 7, rez-de-chaussée
Une fois les opérations de terrain terminées, les fouilleurs se réunissent en salle de travail pour étudier le mobilier, l'enregistrer ou encore le dessiner. Béatrice Cauuet, archéologue au CNRS et responsable des fouilles des minières sur le site de Bibracte, vous accueille pour présenter cette étape du travail de l'archéologue.

 

Conférences
Salle de conférence

Un espace public exceptionnel au cœur de l’oppidum de Bibracte
De 15h à 16h
Bilan des fouilles du secteur de la ville de Bibracte appelé PC15 avec Philippe Barral, professeur à l’Université de Franche-Comté et associé au programme de recherche de Bibracte.

Les remparts à l’âge du fer
De 17h à 18h
Un prélude à la reprise des fouilles des Grandes Portes de Bibracte, par Sophie Krausz, maître de conférences HDR à l’Université de Bordeaux-Montaigne et associée au programme de recherche de Bibracte.