Menu Menu Naviguez

naviguez

Samedi 21 / Dimanche 22 septembre 2019

Journées européennes du patrimoine

Scrollez vers le bas

Samedi 21 et dimanche 22 septembre 2019

Les Journées européennes du Patrimoine sont l'occasion de découvrir les nouveautés d'une saison de fouilles et les expositions temporaires du musée.

 

Samedi 21 septembre

14h - Visite guidée de l'exposition "Un monde d'images" (1h30)

14h30 - Visite guidée des fouilles de l'été (2h)

15h : Visite guidée des fouilles de l'été (2h)

16h - Visite guidée des fouilles de l'été (2h)

Le projet "Bulliot, Bibracte et moi"
Samedi 21, venez contribuer au grand projet de transcription des carnets de fouilles manuscrits de Bulliot, premier archéologue de Bibracte au XIXe siècle, et bénéficier d'une visite guidée des secteurs qu'il y a fouillés.
Toutes les infos sur le programme de cette journée et sur ce projet sont ici. 

 

Dimanche 22 septembre

10h30 - Visite guidée des fouilles de l'été (2h)

11h30 - Visite guidée de l'exposition permanente du musée (1h30)

13h30 - Visite guidée de l'exposition "Un monde d'images" (1h30)

14h - Visite guidée des fouilles de l'été (2h)

15h - Visite guidée des fouilles de l'été (2h)

16h - Visite guidée des fouilles de l'été (2h)

 

Et, à 15h

Conférence de Martine Clouzot, professeure en histoire du Moyen-Age à l’université de Bourgogne, sur le thème «Des animaux musiciens ».

Et à 16h30

Concert de musique baroque

L’ensemble Artifices interprète « Le chant des oiseaux chez Kircher et ses contemporains ».

Alice Julien-Laferrière au violon et Kazuya Gunji au clavecin proposent un programme de concert construit autour du relevé des chants d’oiseaux édité en 1650 dans le Musurgia Universalis de Athanasius Kircher, et de la présence de ces motifs imitatifs dans la musique allemande virtuose de la fin du XVIIe siècle.

Le relevé des chants d’oiseaux qui se trouve dans le premier livre va influencer des violonistes virtuoses tels Schmelzer, Biber, Walther, puis le jeune Bach. Tandis que la première partie de cette planche est un relevé exhaustif des motifs du chant du rossignol, la deuxième partie est intitulée Diversarum uolucrium voces notis musicis expressa, « les sons de divers oiseaux représentés par des notes de musique ».

 

  • informations pratiques

    L’entrée du musée, les visites, conférence et concert sont gratuits.

    L’accès au site archéologique avec votre véhicule est possible.

     

    Le restaurant Le Chaudron est ouvert samedi 21 et dimanche 22 septembre, le midi.
    Réservation au 03 85 86 52 40.