Menu Menu Naviguez

naviguez

Regards sur Bibracte

Vendredi 4 août 2017

Retour sur le concert Timelines du 2 août

Scrollez vers le bas

Publié le 4 août 2017

Nées de leur rencontre avec le mont Beuvray, les œuvres de Jane Norbury et Will Menter se déploient durant la saison 2017 aux abords de la fontaine Saint-Pierre, sur le site de Bibracte et au musée. En résonance avec les lieux et les éléments naturels, elles mettent les sens en éveil et invitent le visiteur à une déambulation sensible, au fil d’une “ligne de temps”, qui, émergeant de la terre, suspendu[e] dans l’air, parcourt en filigrane les œuvres présentées. À partir de l’idée d’archéologie, les deux artistes filent la métaphore : le passé est enfoui dans la terre dont il émerge progressivement pour s’élancer vers les hauteurs de l’avenir.

Le 2 août 2017, ce concert-performance proposé dans le cadre de l'exposition "Timelines" se voulait un moment de communion entre l'art et la nature, créé avec la complicité du musicien François Merville, du danseur Erick Jimenez, et de la céramiste Elisabeth Guerry, et mis en lumière par Valérie Colas. Ce sont près de 140 personnes qui ont fait le déplacement pour assister à ce moment hors du temps.