Menu Menu Naviguez

naviguez

Classe découverte

Scrollez vers le bas

Durée de l’animation

3 jours

 

Publics concernés

Cycle 1, cycle 2, cycle 3, collège, lycée

 

Taille du groupe :

Minimum 10 - maximum 50 élèves  (en plusieurs groupes)

 

Description

Projet sur plusieurs jours qui permet de participer à plusieurs ateliers, soit d’expérimenter les méthodes de l’archéologie (initiation à la prospection pédestre, à la fouille et à l’étude de mobilier archéologique) soit de travailler autour des thématiques liés à l’environnement (comment le paysage s’est transformé à cause des activités humaines depuis l’époque gauloise ?) ou l’histoire des arts (les arts visuel au quotidien ; les objets archéologiques qui posent la question de l’art). Nous sommes à votre écoute pour l’élaboration de vos projets.

Le programme peut être plus particulièrement axé sur l’archéologie ou sur l’environnement.

 

Objectifs

- Favoriser la prise de contact avec le patrimoine archéologique
- Initiation aux méthodes de recherche

 

Exemple de programme « archéologie »

Jour 1
   . Visite du site archéologique de Bibracte, du sol au sous-sol
   . Visite thématique du musée et atelier « la céramique, du tesson à la restitution du pot »
Jour 2
   . Initiation aux techniques de fouille sur le simulateur de fouilles
   . Etude du mobilier mis au jour lors de la fouille, au centre de recherche
Jour 3
   . Visite thématique du musée et atelier autour de la vie quotidienne
   . Visite thématique du musée et atelier autour de la vie quotidienne
 

Exemple de programme « archéologie et environnement »

Jour 1
   . Le site archéologique de Bibracte, du sol au sous-sol
   . Atelier « tous nos actes laissent des traces »
Jour 2
   . Introduction aux techniques de fouille sur le simulateur de fouilles
   . Etude du mobilier mis au jour lors de la fouille, au centre de recherche
Jour 3
   . Visite thématique du musée et atelier autour de la vie quotidienne
   . Le site des Sources de l’Yonne

 

Voir les fiches descriptives des activités possibles selon le niveau de la classe et le programme, établi en collaboration avec Chiara Martini :

 

Tous niveaux :

. La céramique: du tesson à la reconstitution d'un pot
. Une résidence de la jet-set à Bibracte : archéologie et architecture d'une domus, demeure urbaine gallo-romaine
. Fibules et tissus : artisanat et habillement à l'âge du Fer
. Le "savoir fer" : les gestes du forgeron
. Découverte des métiers de l'archéologie
. Du grain à moudre : l'alimentation à l'époque gauloise
. Money, money, money : le commerce et la monnaie à l'époque gauloise
. Tous nos actes laissent des traces : enquête autour d'un dépotoir gaulois et d'un dépotoir contemporain
. A la recherche de la recette perdue
 

Collèges et lycées :

. L'anthracologie : du charbon de bois à la reconstitution des essences utiles à l'homme
. La carpologie : reconstitution du paysage agricole et forestier
. La palynologie : reconstitution du paysage agricole et forestier
. La dendrochronologie : ses apports dans la reconstitution temporelle d'un habitat
. Un bassin géométriquement parfait, ou  comment retrouver une méthode d'élaboration
. La géomatique : ou comment retrouver les traces d'habitations anciennes

  • informations pratiques

    Réservation

    Les demandes de renseignements et la réservation se font auprès de Justine Lemoine-Briat, au 03 85 86 52 36 ou à resa@bibracte.fr.
    Chiara Martini, archéologue et chargée d'actions éducatives, reprendra contact afin de déterminer avec vous le programme qui correspond le mieux à votre projet éducatif.

    Tarifs 2019

    Sur devis, selon l’âge des élèves, le nombre de repas et de nuitées, etc., auprès de Justine Lemoine-Briat, au 03 85 86 52 36 ou à resa@bibracte.fr

    Conditions d’hébergement

    Les élèves et leurs enseignants sont accueillis dans le gîte de Bibracte à Glux en Glenne (4 km du musée) : capacité de 56 lits (répartis sur 11 chambres) et cafétéria pour la restauration ; une salle pour les activités de groupe et une aire de jeux sont à disposition pendant tout le séjour.
    Le chauffeur de car, s’il loge sur place, est logé dans un bâtiment séparé.