Menu Menu Naviguez

naviguez

Regards sur Bibracte

Mercredi 30 janvier 2019

La gestion des arbres remarquables à Bibracte

Scrollez vers le bas

Depuis 2003, Bibracte a confié à la cellule Arbre Conseil de l’Office national des Forêts (ONF) le suivi des arbres remarquables du sommet du mont Beuvray. Jusqu’à présent, l’intervention se limitait au suivi physiologique, sanitaire et mécanique des arbres de plus grande valeur patrimoniale, soit environ 25 sujets qui sont tous des hêtres, sachant qu’il s’agit de sujets très matures, voire sénescents, qui représentent un danger potentiel pour les visiteurs.

L’accélération du vieillissement des arbres, qui se traduit notamment par des chutes de plus en plus fréquentes et qui s’explique sans doute en grande partie par les canicules répétées de ces dernières années, nous a obligé à réviser le mode d’intervention.

Il s’agit désormais de donner la priorité à une démarche préventive qui consiste toujours à veiller à la sécurité des usagers du site, mais aussi à assurer la pérennité du patrimoine arboré du sommet du mont Beuvray.

Le nouveau protocole se décline ainsi selon trois axes :
· repérage des arbres remarquables existants et pérennisation autant que possible ;
· repérage et mise en valeur des arbres remarquables de demain ;
·  mise en place et suivi de placettes de régénération de la hêtraie.

Le repérage des arbres remarquables de demain et le renouvellement de la hêtraie sont conduits en cohérence avec le plan de gestion paysagère du site et les préconisations du document d’objectifs Natura 2000.

Le protocole, qui a été validé par le ministère de l’Ecologie en novembre 2018 et engagé dans le cadre d’un contrat de dix ans avec Arbre Conseil, prévoit également la mise en place d’un document de suivi qui permettra une traçabilité des interventions.