Menu Menu Naviguez

naviguez

Regards sur Bibracte

Lundi 29 août 2016

Bibracte bientôt sur Arte

Scrollez vers le bas

Publié le 29 août 2016

C’est sur internet que Julia Schwenn, réalisatrice allemande de XENIUS, le « magazine de la connaissance » d’ARTE, a identifié Bibracte pour un sujet évoquant la technique de relevé aérien LIDAR, qui révolutionne l’archéologie depuis une dizaine d’années par sa capacité à effectuer des relevés microtopographiques ultra-précis sur de grande surface, y compris quand de la végétation arborée masque le sol.

De fait, Bibracte est un des premiers sites français où cette technique a été mise en oeuvre, dès 2007. La cartographie de très haute résolution qui en a résulté a profondément amélioré notre compréhension de l’oppidum. Elle a aussi été largement valorisée dans l’exposition permanente du musée renovée entre 2011 et 2013.

L’équipe de tournage a donc arpenté le mont Beuvray, le musée de Bibracte et le Centre archéologique européen en tous sens les 19 et 20 août. Résultat sous la forme d’une vidéo de 8 mn qui sera diffusée sur ARTE en novembre. On vous rappellera la date.

La technique LIDAR(pour Light Detection and ranging: détection et mesure par la lumière) est apparue dans les années 1970 pour la cartographie à des fins militaires. Un émetteur embarqué dans un avion envoie un rayon laser qui heurte des obstacles au sol et est renvoyé vers sa source. La mesure très précise de l’angle de tir du Laser, du temps de parcours du signal et de la trajectoire de l’avion permet, après calcul, de déterminer la position des obstacles avec une précision de l’ordre de 10 cm. Environ 115.000 impulsions sont envoyées vers le sol à la seconde, soit environ 16.000 points au km2. Dans les zones couvertes de forêt, un nombre important d’impacts se produit sur la ramure des arbres, mais une partie parvient à atteindre le sol. Le calcul permet ensuite de ne sélectionner que les impulsions qui ont atteint le sol pour restituer un modèle numérique de terrain en trois dimensions d’une très grande précision.

Vue zénithale entre Glux-en-Glenne et le mont Beuvray réalisée par la technique LIDAR, en infra-rouge.

Utilisation des relevés LIDAR dans la maquette numérique présentée dans le musée.